charte

CHARTE DES COLLECTIONS

La charte des collections a pour objet de présenter les objectifs généraux de la médiathèque et de fixer les grands principes selon lesquels sont constituées les collections de documents. C’est un texte d’orientation générale qui est complété par un document technique, interne au service, qui précise les modalités de développement de l’ensemble des collections et qui est revu périodiquement (plan de développement des collections).


 

Missions de la médiathèque

Les missions de la médiathèque ont été revues lors du séminaire avec le cabinet de consultantes ASC en janvier 2012 :

- offrir l’accessibilité pour tous à la culture, l’information, le loisir, l’éducation sous toutes leurs formes : la lecture, le cinéma, la musique et les ressources numériques,

- proposer un lieu de mixité sociale – dans et hors- les murs,

- soutenir et promouvoir toutes les formes d’expression culturelle en s’inscrivant dans un réseau de partenariat,

- soutenir la formation tout au long de la vie dans le cadre de l’épanouissement individuel et social des personnes,

- contribuer à l’éveil culturel du jeune public en favorisant la pratique de la lecture et en encourageant la créativité et l’imagination.


 

Objectifs

Dans le même esprit, un certain nombre d’objectifs concernant la politique documentaire ont été formalisés :

Objectifs de tutelle

Thème « Interculturel » -« Intergénérationnel »

  • Favoriser la mixité culturelle accessible au plus grand nombre par le biais d’actions culturelles, d’offres documentaires et de « lieux » dédiés, favorisant l’échange.

Thème « diversité sociale »

  • S’adapter à la diversité sociale des publics, en proposant une offre documentaire, numérique et de services, variée, soutenue par une politique de médiation

Thème « Numérique – art numérique »

* Renforcer et valoriser un fonds documentaire (DVD, livres,…) sur la culture numérique.

Objectifs d’amélioration et de développement

  • Déployer un réseau de lecture publique sur l’ensemble du territoire de la commune.

Permettre aux collectivités adultes une accessibilité de proximité à une offre documentaire adaptée en élargissant les collections existantes, par le biais d’un réseau de relais lectures


 

Les Collections

 

Principes généraux

« Les collections des bibliothèques des collectivités publiques doivent être représentatives, chacune à son niveau ou dans sa spécialité, de l’ensemble des connaissances, des courants d’opinion et des productions éditoriales. »

« Elles doivent répondre aux intérêts de tous les membres de la collectivité à desservir et de tous les courants d’opinion, dans le respect de la Constitution et des lois. »

« Elles doivent être régulièrement renouvelées et actualisées… »

Extrait de la Charte des bibliothèques adoptée par le Conseil supérieur des bibliothèques le 7 novembre 1991 (article 7)


 

Lois et règlement en vigueur

 

  • lois du 11 mars 1957 et du 3 juillet 1985 sur la propriété littéraire et artistique

  • loi du 3 janvier 1979 sur les archives

  • loi du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse

  • décret du 9 novembre 1988 sur le contrôle technique de l’Etat sur les bibliothèques publiques

  • lois n° 72-546 du 1er juillet 1972 et 90-615 du 13 juillet 1990 sanctionnant les discriminations ethniques, racistes, religieuses

  • loi 81-766 du 10 août 1981 (dite « loi Lang ») sur le prix unique du livre.


 

Les collections sont constituées avec un triple objectif : encyclopédisme, variété dans les niveaux d’accessibilité et complémentarité entre les différents équipements du réseau. Elles sont conçues pour s’inscrire dans la durée et limitent dans la mesure du possible les documents à caractère éphémère. Elles comprennent des documents écrits (presse, revues, encyclopédies, dictionnaires et livres), des documents sonores (CD), des documents vidéos (DVD), des cédéroms et tous autres supports numériques.


 

Les principaux critères d’acquisition sont :

 

  • Critères de qualité :

La fraîcheur des documents, la véracité de leur information, l’exactitude scientifique, la qualité des textes et des images sont des critères prioritaires d’acquisition.


 

  • Critères de niveau :

Les niveaux d’acquisition sont variés afin de correspondre aux besoins d’un vaste public :

- lecture facile, tout public, information élémentaire, documents de base

- lecture moyenne, vulgarisation de bon niveau, documentation plus pointue

- lecture plus difficile pour public motivé.


 

  • Critères de pluralisme :

Les collections sont destinées à satisfaire les besoins d’un large public extrêmement diversifié qui va du très jeune enfant à l’adulte, de l’amateur au spécialiste. Elles doivent répondre aux besoins de formation, d’information autant qu’au désir de loisir et de divertissement.


 

  • Critères de langue :

La langue française et les traductions françaises, pour les livres, les périodiques sont privilégiées. Cependant, certains ouvrages sont acquis dans diverses langues originales notamment en anglais, espagnol, allemand, italien, portugais, turc, arabe…

Ceci afin de :

- répondre à la demande du public étranger ou d’origine étrangère

- soutenir l’apprentissage des langues étrangères

- et dans un but culturel.

 

  • Critères de sélection :

Un cadre budgétaire, défini par le conseil municipal, est alloué à la médiathèque pour ses acquisitions.

Les critères sont affinés dans le plan de développement des collections (échéancier annuel, répartition budgétaire…).

Les acquisitions ne sont pas l’objet de choix individuels mais forment un ensemble cohérent.

La sélection des acquisitions se fait en concertation dans différentes commissions ou par des bibliothécaires spécialisés dans différents domaines. Ces sélections sont alimentées par la consultation régulière de divers outils de travail et média : revues et journaux, spécialisés ou non, bases de données, catalogues d’éditeurs, visites de salons professionnels, visites en librairies…

L’exhaustivité n’est pas recherchée : aucune bibliothèque ne peut acheter toutes les parutions, tous les supports.

Les acquisitions se font conformément à la loi sur le droit de prêt : les nouveaux supports (DVD, Cédéroms…) sont acquis auprès des fournisseurs ayant au préalable négocié les droits de diffusion avec les éditeurs.


 

  • Critères d’exclusion :

Le respect des lois peut cependant fonder et justifier une pratique d’exclusion de certains ouvrages. Par conséquent, les ouvrages ou publications incitant à la discrimination ou à la haine raciale de même que les ouvrages négationnistes seront exclus des collections. Les ouvrages de simple propagande sans contenu documentaire réel seront également exclus.

Par ailleurs, certains types de documents ne sont pas acquis : thèses universitaires non commercialisées, manuels scolaires, ouvrages pornographiques, ouvrages émanant de sectes…

 

SU

Suggestions des usagers

Elles sont analysées et prises en compte selon l’intérêt qu’elles présentent pour l’enrichissement des collections et en fonction des possibilités budgétaires.


 

Dons et legs

Les dons sont intégrés dans les fonds de la bibliothèque suivant l’intérêt de leur contenu et leur état physique.


 

Modalités d’acquisition

Les acquisitions des documents sont effectuées dans le respect des règles des marchés publics.


 

Renouvellement des collections

Les collections font l’objet d’un suivi régulier. Les ouvrages obsolètes ou défraîchis sont éliminés ou conservés en magasins selon leur intérêt.

Certains documents peuvent être donnés à des associations ou proposés à la vente lors d’une braderie annuelle.

Dans tous les cas, une liste des documents éliminés est établie et conservée (fichier numérique)


 

Evaluation

Une évaluation régulière des collections permet de maintenir le critère d’encyclopédisme de la médiathèque ainsi que la cohérence de ses fonds.

  • évaluation par type de documents et par site/espace : collections et acquisitions,

  • pour chaque site et/ou espace : évaluation des collections et des acquisitions par type de document et par genre,

  • évaluation des prêts par support et par site/espace et étude en regard des collections,

  • évaluation / désherbage par type de document, genre et par site/espace.
     

Les collections

Les supports suivants font l’objet d’acquisition :

  • Livres

  • Revues et quotidiens (imprimés et en ligne)

  • Livres CD

  • CD

  • CD Rom

  • DVD (fiction et documentaire)

  • Livres d’artistes

  • Livres électroniques

  • Ressources en ligne (autoformation...)

  • Jeux vidéo

Une grande majorité des documents est en libre accès dans les espaces et empruntable. Toutefois, certains documents sont à consulter sur place : livres d’artistes, dictionnaires et encyclopédies du fonds Références, quotidiens, derniers numéros des magazines, jeux vidéo, dossiers du fonds local et certaines ressources en ligne.

Une partie des ressources en ligne est accessible via le site internet de la médiathèque ainsi que des ressources documentaires (sélections thématiques) produites par les bibliothécaires.


 

Organisation des collections

La médiathèque Jean Prévost de Bron met à disposition des usagers (jeunes et adultes) sur l’ensemble des sites 150 000 documents dont 20 000 CD et DVD et 280 abonnements à des titres de revues.

 


Mediathèque jean prévost

 

Les fonds de la médiathèque centrale sont répartis ainsi :

 

Fonds de documentaires : tous supports

Pour une plus grande cohérence et une meilleure orientation du public, les documentaires sont regroupés par pôles thématiques :

- Pôle « Penser et croire » : philosophie, psychologie, religions

- Pôle « Société » : sciences humaines et sociales, droit, économie et politique

- Pôle « Sciences et techniques » : sciences de la vie et de la terre, sciences exactes, technologie, médecine…

- Pôle « Vie pratique, sports et loisirs » : cuisine, bricolage, jardinage…

- Pôle « Langues et Littérature » (dont livres en langues étrangères, bilingues, méthodes de langue)

- Pôle « Monde et voyages » : histoire, géographie, guides et fonds régional

-Pôle « Emploi/formation » : orientation professionnelle, monde du travail et préparation aux concours

 

Fonds art/musique/ cinéma : tous supports (livres, DVD, CD, CD Rom, revues)

 

Fonds presse : quotidiens, revues grand public et spécialisées

 

Fonds fiction : romans, contes, nouvelles, BD, livres CD, comprenant également les collections à destination des adolescents, du public malvoyant et une pochothèque.


Fonds références : encyclopédies, dictionnaires, ouvrages de référence

 

Fonds petite enfance et jeunesse : accessible dès le premier âge jusqu’à 12 ans. Il présente des collections multisupports variées et adaptées à chaque niveau de lecture : livres tout-petits, albums, textes et contes illustrés, recueils de contes, premières lectures, romans, bandes dessinées, documentaires, livres CD, CD audio, DVD fictions et documentaires et un large choix de revues.

 

Le fonds documentaire jeunesse est organisé selon quatre grands pôles thématiques :

- Découvrir ma planète,

- Comprendre le monde,

- S’ouvrir aux arts,

- Faire et Se distraire.

Il propose aussi un fonds pour les parents et les professionnels de la Petite Enfance.

 

 

La réserve

20 000 documents en réserve sont conservés dans le catalogue et peuvent être empruntés en accès différé. Sont mis à la réserve les documents peu empruntés, en bon état, ayant un intérêt intellectuel et de référence ainsi que des collections de périodiques.

La médiathèque participe ainsi au plan de conservation partagée des périodiques en Rhône-Alpes qui consiste à garantir la conservation et l’accessibilité de titres de presse de référence en région.

La réserve comprend enfin le fonds local composé de dossiers de presse sur Bron.

 

Pôle Collectivités

Les collections de ce service sont essentiellement constituées de documents imprimés (livres et revues). Environ 60% du fonds est réservé aux documents pour la jeunesse.

Les romans constituent la plus grande part des collections pour adultes et adolescents.

Celles-ci seront développées progressivement en fonction de l’évolution de la demande des collectivités desservies.


 

Pôle lecture Terraillon

Les collections sont essentiellement composées de documents imprimés (livres et périodiques) ; certains documents sont communs aux publics adultes et Jeunesse. Les cultures plurielles seront valorisées.


 

- Fonds mixtes :

- bandes dessinées, contes et albums illustrés,

- documentaires avec 4 grandes tendances :

  • les thématiques privilégiant la vie pratique : sport, santé, éducation, décoration, bricolage, cuisine…,

  • les thématiques centrées sur l’actualité politique, économique et sociale,

  • les ouvrages relatifs aux pays d’où est originaire une partie de la population,

  • les documents concernant l’emploi et la formation, en lien avec l’EEI.

  • les ouvrages parascolaires.


 

- Fonds adultes et jeunesse :

- fonds documentaire généraliste avec une prédominance de nouveautés

- prédominance du fonds fictions : romans, romans en langues étrangères et textes bilingues

- albums petite enfance, 1ères lectures

- romans pour la jeunesse, en particulier romans au programme scolaire

 

Genêts

 

Fonds Fiction Adultes : romans, contes, nouvelles, bandes dessinées.


 

Fonds documentaires  mixtes A et J pour les centres d’intérêt suivants :

  • S’informer (000-400)

  • Découvrir (500)

  • Expérimenter (600)

  • Pratiquer culture et loisirs (700-800)


 

Fonds fiction Jeunesse : albums, contes, romans, bandes dessinées.

 

Un fonds « Premiers documentaires » permet de répondre aux questions des petits curieux mais aussi aux professionnels des milieux de l’enfance.

 

- Documents audiovisuels : Livres CD (textes enregistrés) et DVD fiction et documentaires.

      -  Les périodiques : revues adultes et jeunesse

Lire l'article complet
Partager "CHARTE DES COLLECTIONS" sur facebookPartager "CHARTE DES COLLECTIONS" sur twitterLien permanent

a savoir